le site de référence
sur les ciné-concerts



Entrée des artistes






Vous pouvez nous faire
part de vos remarques
ou nous envoyer des
dates de ciné-concerts à :
postmaster(at)cineconcert.fr



Cineconcert.fr
est une initiative du
Festival d'Anères


Liens
Festival d'Anères
Cinéma Le Balzac
Lobster Films
Cinémathèque de Toulouse
Cinémathèque française
Institut Lumière
Archives Françaises du Film
Le Printemps des Cinéconcerts
Festival International
des Musiques d'Ecran

mardi 6 décembre 2005 à 20h00
Cité de la Musique - Grande salle Philharmonie 1
221, avenue Jean-Jaurès
Paris (75)
Site internet de la salle
Tarif : non communiqué
Dans le cadre de :
Musique/Cinéma
Musique composée par :
Dmitri Chostakovitch

Musique :
Orchestre du Conservatoire de Paris

Sous la direction de :
Timothy Brock
Nouvelle Babylone, (La)
(Novui Babylon)
de Grigori Kozintsev et Leonid Trauberg
(1929 / URSS / 1h30)


Synopsis
En 1871, les soldats français partent au front, la bourgeoisie parisienne applaudit aux cris de “À Berlin !” et continue de vivre une vie joyeuse. Dans le grand magasin Nouvelle Babylone, c’est l’époque des soldes. La jeune vendeuse Louise est invitée au bal par son patron. Mais la fête tourne court car l’armée française est battue et les Prussiens marchent sur Paris. La bourgeoisie qui hier fêtait les soldats est prête aujourd’hui à capituler. Mais le peuple de Paris ne veut pas se rendre. Il investit l’Hôtel de Ville et organise avec enthousiasme un “gouvernement” de la Commune de Paris.

Source : Site web d'Arte

Texte de présentation
La Nouvelle Babylone, long-métrage muet qui retrace l’histoire de la Commune de Paris, fut réalisé en 1928 par la fameuse école de Leningrad : la FEKS (Fabrique de l’acteur excentrique). Les « FEKS » furent parmi les premiers à donner tout son prix à l’accompagnement musical de leurs films. Dés 1928 ils s’attachèrent le compositeur Dimitri Chostakovitch (1906 1975) qui n’avait que 23 ans lorsqu’il composa la musique de La Nouvelle Babylone. Chostakovitch suivra toute la carrière cinématographique des « FEKS » en écrivant la musique de Seule , de la trilogie des Maxime et de Simples Gens. C’est également lui qui composera la musique des deux célèbres productions de Grigori Kozintsev, Hamlet en 1963 et Le Roi Lear en 1971
Source : José GUINOT / Catalogue du 1er Festival Cinématographique International de Paris

Fiche IMDb de La Nouvelle Babylone


Source de l'information : le journal du Conservatoire, n° 63, Oct.-Nov. 2005
Séance créée le lundi 05 juillet 2010 à 08h53 par Albert de Nonancourt


Aucune séance
ne correspond
aux critères