le site de référence
sur les ciné-concerts



Entrée des artistes






Vous pouvez nous faire
part de vos remarques
ou nous envoyer des
dates de ciné-concerts à :
postmaster(at)cineconcert.fr



Cineconcert.fr
est une initiative du
Festival d'Anères


Liens
Festival d'Anères
Cinéma Le Balzac
Lobster Films
Cinémathèque de Toulouse
Cinémathèque française
Institut Lumière
Archives Françaises du Film
Le Printemps des Cinéconcerts
Festival International
des Musiques d'Ecran

vendredi 29 janvier 2016 à 16h00
Fondation Jérôme Seydoux-Pathé
73 Avenue des Gobelins
Paris (75)
Site internet de la salle
Tarif : 4, 5 ou 6,50 €
Dans le cadre de :
L'Aventure Albatros
Nouveaux Messieurs, (Les)
de Jacques Feyder
(1929 / France / 2h03)
avec Gaby Morlay, Henry Roussel, Albert Préjean


Synopsis
Danseuse sans grand talent, Suzanne Verrier est protégée par le comte de Montoire-Grandpré, homme politique conservateur. Le jeune et beau Jacques Gaillac, secrétaire syndicaliste, tombe amoureux d’elle et une intrigue s’engage. Alors qu’une grève les réunit, la politique les sépare. En effet, Jacques, devenu ministre du Travail dans un gouvernement de gauche, prend Suzanne sous sa protection. A la faveur d’un changement de gouvernement, le comte de Montoire-Grandpré obtient un poste de ministre. Jacques est diplomatiquement exilé, tandis que Suzanne revient vers son ancien protecteur...

Source : http://www.festival-aneres.fr

Texte de présentation
Troisième film, après Gribiche et Carmen, et dernière collaboration de Jacques Feyder avec le studio des Films Albatros, Les Nouveaux Messieurs est sorti en salles en 1929. Tirée d’une pièce de théâtre de boulevard signée Robert de Flers et Francis de Croisset, le scénario a été adapté pour l’écran par Jacques Feyder et Charles Spaak. Traité sur le mode de la comédie, le film constitue une lecture critique et satirique des mœurs politiques de l’époque. Mais certaines scènes, dont une bagarre à l’Assemblée Nationale et un rêve rempli de nymphes dansant dans les travées fait par un député dormant en séance, furent jugées alors comme trop irrévérencieuses et conduisirent à la censure du film pour « atteinte à la dignité des parlementaires ».
Source : http://www.festival-aneres.fr


Source de l'information : http://www.fondation-jeromeseydoux-pathe.com/
Séance créée le samedi 02 janvier 2016 à 11h25 par Philippe Coutarel


Aucune séance
ne correspond
aux critères