le site de référence
sur les ciné-concerts



Entrée des artistes






Vous pouvez nous faire
part de vos remarques
ou nous envoyer des
dates de ciné-concerts à :
postmaster(at)cineconcert.fr



Cineconcert.fr
est une initiative du
Festival d'Anères


Liens
Festival d'Anères
Cinéma Le Balzac
Lobster Films
Cinémathèque de Toulouse
Cinémathèque française
Institut Lumière
Archives Françaises du Film
Le Printemps des Cinéconcerts
Festival International
des Musiques d'Ecran

dimanche 15 mai 2011 à 16h30
Cité de la Musique - Grande salle Philharmonie 1
221, avenue Jean-Jaurès
Paris (75)
Site internet de la salle
Tarif : 18 €
Musique composée par :
Willy Schmidt-Genter

Musique adaptée par :
Jean-François Zygel

Musique interprétée par :
Orchestre National d'Ile de France
Jean-François Zygel (Piano)

Sous la direction de :
Jean Deroyer
Femme sur la lune, (La)
(Die Frau im Mond)
de Fritz Lang
(1929 / Allemagne / 2h35)
avec Gerda Maurus, Willy Fritsch


Synopsis
La femme sur la lune est le dernier film muet de Fritz Lang. Basé une nouvelle fois sur un scénario de sa femme Théa von Harbou, le film raconte le voyage vers la lune d’un groupe de personnes pour aller vérifier la présence supposée d’or sur notre satellite. La première moitié du film est plus proche d’une intrigue policière : tensions et suspenses avec une belle mise en place des personnages. Le tournant intervient avec le décollage de fusée, montrée avec une précision scientifique.

Source : L'Oeil sur l'Ecran

Texte de présentation
Pour Gérard Camy (Télérama) : "Cette Femme sur la lune est à la fois la dernière œuvre muette de Fritz Lang et l'ultime superproduction des studios UFA avant la crise de 1929. Mais derrière l'évasion magique de la science-fiction, le film puise son originalité dans le réalisme pointilleux d'une recherche spatiale menée alors par les savants Hermannn Oberth et Fritz von Hoppel, conseillers techniques sur le film et futurs artisans de la conquête de l'espace. La première partie se déroule sur la terre. La deuxième partie, introduite par l'impressionnant départ de la fusée, a pour théâtre la Lune, dont la surface de sable clair cache des grottes mystérieuses qui suscitent curiosité et espérances de "trésors" de la part du groupe. Lang aime les situations de tensions extrêmes, de rapports obligés, d'intimités discrètes entre des personnes forcées de vivre ensemble. Sa mise en scène limpide habille ce joli conte moral d'un humour délicieux, d'une poésie naïve et d'un suspens acéré. Tintin n'est pas bien loin."
Source : Site internet cineclubdecaen.com

Fiche IMDb de La Femme sur la lune


Source de l'information : Site internet de la Cité de la Musique
Séance créée le samedi 21 août 2010 à 17h15 par Albert de Nonancourt
Dernière mise à jour le dimanche 10 avril 2011 à 11h52 par Albert de Nonancourt


Aucune séance
ne correspond
aux critères