le site de référence
sur les ciné-concerts



Entrée des artistes






Vous pouvez nous faire
part de vos remarques
ou nous envoyer des
dates de ciné-concerts à :
postmaster(at)cineconcert.fr



Cineconcert.fr
est une initiative du
Festival d'Anères


Liens
Festival d'Anères
Cinéma Le Balzac
Lobster Films
Cinémathèque de Toulouse
Cinémathèque française
Institut Lumière
Archives Françaises du Film
Le Printemps des Cinéconcerts
Festival International
des Musiques d'Ecran

jeudi 9 juillet 2009 à 20h30
Cinéma Le Balzac
1, rue Balzac
Paris (75)
Site internet de la salle
Tarif : entrée libre
Dans le cadre de :
Festival Paris-Cinéma
Musique :
Claire Lavandier (Chant)
Booster (Guitare, effets)
Aidje Tafial (Batterie)
Fil blanc de la cascade, (Le)
(Taki no shiraito)
de Kenji Mizoguchi
(1933 / Japon / 1h50)


Synopsis
Shiraito, une jeune artiste de spectacle ambulant, tombe amoureuse de Kinya, étudiant en droit. Elle se sacrifie au labeur durant de longues années pour l’aider à payer ses études d’avocat à Tokyo. Mais un jour, elle découvre que son patron lui a volé toutes ses économies ; désespérée, elle le tue…


Texte de présentation
Kenji Mizoguchi a réalisé près de soixante films, lorsqu’il tourne Le Fil blanc de la cascade. Restauré par la cinémathèque de Tokyo, il est l’une des très rares œuvres complètes et encore conservées à ce jour, témoignant du style de la période du réalisateur. Ce film à l’esthétique particulièrement soignée confirme l’intérêt du cinéaste pour les drames passionnels, sa révolte contre les injustices sociales et carcans moraux de la société japonaise. La fluidité de la mise en scène, utilisant une caméra mobile, de longs plans-séquences ainsi que des cadrages originaux, le crescendo émotionnel et la beauté des numéros de magie aquatique font de ce film une œuvre inoubliable et intemporelle.

Fiche IMDb de Le Fil blanc de la cascade


Source de l'information :
Séance créée le samedi 12 juin 2010 à 02h52 par Sylvain Airault


Aucune séance
ne correspond
aux critères