le site de référence
sur les ciné-concerts



Entrée des artistes






Vous pouvez nous faire
part de vos remarques
ou nous envoyer des
dates de ciné-concerts à :
postmaster(at)cineconcert.fr



Cineconcert.fr
est une initiative du
Festival d'Anères


Liens
Festival d'Anères
Cinéma Le Balzac
Lobster Films
Cinémathèque de Toulouse
Cinémathèque française
Institut Lumière
Archives Françaises du Film
Le Printemps des Cinéconcerts
Festival International
des Musiques d'Ecran

samedi 14 mai 2016 à 14h00
Salle des Fêtes
Gran Carrera
Anères (65)
Site internet de la salle
Tarif : non communiqué
Musique composée par :
Xavier Bornens

Musique :
Paul Wacrenier (Piano)
Xavier Bornens (trompette)
Arnaud Sacase (Saxophone alto, clarinette basse)
Marco Quaresimin (Contrebasse)
Benoît Raffin (Batterie)

Sous la direction de :
Xavier Bornens
Sous le lampadaire
(Unter der Laterne)
de Gerhard Lamprecht
(1928 / Allemagne / 2h11)
avec Lissy Arna, Gerhard Dammann


Synopsis
La jeune Else rêve d’une carrière au music-hall pour échapper à la pauvreté. Mais son père ne l’entend pas de cette oreille. Après une dispute, elle s’enfuit et rencontre un soi-disant agent d’artistes, qui la séduit. Très dure sera la chute…

Source : http://www.festival-aneres.fr

Texte de présentation
Très naturaliste dans son approche esthétique, ce film propose un tableau sans concessions de la vie berlinoise, alors que s’annonce la crise économique qui laminera les classes populaires. Les rêves d’émancipation des femmes, à qui la République de Weimar vient d’accorder le droit de vote, sont réduits à néant par la société. À travers le destin tragique de son héroïne, Gerhard Lamprecht montre le revers de la médaille dans cette capitale glamour des années 1920 si souvent fantasmée. Superbement filmée, cette histoire tragique confirme le talent de Lamprecht, cinéaste visuel qui illustre parfaitement le degré de perfection qu’avait atteint le cinéma à la fin du muet. Tout dans ses images fait sens. Le moindre geste, le moindre objet. Loin des plans généraux qui étaient la norme quelques années plus tôt, lui semble ne s’intéresser qu’aux détails: une main qui se tend lentement pour éteindre une bougie, une affiche que l’on décroche.
Source : http://www.festival-aneres.fr


Source de l'information :
Séance créée le dimanche 05 février 2017 à 14h52 par Sylvain Airault


Aucune séance
ne correspond
aux critères