le site de référence
sur les ciné-concerts



Entrée des artistes






Vous pouvez nous faire
part de vos remarques
ou nous envoyer des
dates de ciné-concerts à :
postmaster(at)cineconcert.fr



Cineconcert.fr
est une initiative du
Festival d'Anères


Liens
Festival d'Anères
Cinéma Le Balzac
Lobster Films
Cinémathèque de Toulouse
Cinémathèque française
Institut Lumière
Archives Françaises du Film
Le Printemps des Cinéconcerts
Festival International
des Musiques d'Ecran

dimanche 15 mai 2005 à 21h30
Salle des Fêtes
Gran Carrera
Anères (65)
Site internet de la salle
Tarif : entrée libre
Dans le cadre de :
Festival d'Anères
Musique :
Neil Brand (Piano)
Mensonge de Nina Petrovna, (Le)
(Die wunderbare Lüge der Nina Petrovna)
de Hanns Schwartz
(1929 / Allemagne / 1h40)
avec Brigitte Helm, Franz Lederer, Warwick Ward


Synopsis
Saint-Petersbourg avant la guerre. Un jeune aspirant, Michel Sillieff, s'éprend de la maîtresse de son colonel. Celle-ci n'est pas insensible à la grande jeunesse de Michel et, un soir, dans un restaurant à la mode, rencontrant l'aspirant, elle lui fait signe de la main. Le colonel s'inquiète : « Qui est ce jeune homme », demande-t-il ? « Un ami d'enfance». Ce mensonge de Nina Petrowna sera la cause de tout un drame d'une intensité dramatique bouleversante.

Source : Site web du Festival d’Anères

Texte de présentation
L?Allemagne ayant laissé partir Murnau, Dupont, Lubitsch, Leni, quatre de ses meilleurs réalisateurs, a dû chercher à les remplacer. Et c'est ainsi que Joë May et Hanns Schwartz se révélèrent d'abord avec un film réalisé en commun : Les Fugitifs, puis ensuite, chacun volant de ses propres ailes, l'un avec Le Chant du prisonnier, Asphalte ; l'autre avec Rhapsodie hongroise et Le Mensonge de Nina Petrowna. Quatre films qui compteront dans la production allemande de l'année. Comme Asphalte, Le Mensonge de Nina Petrowna est une aventure classique, mais il n'est d'aventures classiques qu'un grand talent n'arrive à renouveler. (...) Très belle, émouvante, troublante comme seule sait l'être l'étrange Greta Garbo, Brigitte Helm joue avec les sens des spectateurs.
Source : Site web du Festival d’Anères

Fiche IMDb de Le Mensonge de Nina Petrovna

Copie : 35mm / Murnau Stiftung

Source de l'information : Site web du Festival d'Anères
Séance créée le dimanche 27 septembre 2009 à 15h54 par Sylvain Airault


Aucune séance
ne correspond
aux critères