le site de référence
sur les ciné-concerts



Entrée des artistes






Vous pouvez nous faire
part de vos remarques
ou nous envoyer des
dates de ciné-concerts à :
postmaster(at)cineconcert.fr



Cineconcert.fr
est une initiative du
Festival d'Anères


Liens
Festival d'Anères
Cinéma Le Balzac
Lobster Films
Cinémathèque de Toulouse
Cinémathèque française
Institut Lumière
Archives Françaises du Film
Le Printemps des Cinéconcerts
Festival International
des Musiques d'Ecran

mardi 22 avril 2014 à 20h30
Cinémathèque de Toulouse
69, rue du Taur
Toulouse (31)
Site internet de la salle
Tarif : 13€ / réduit : 11€ / jeune : 3€

Un chien andalou
(Un perro andaluz)
de Luis Bunuel
(1929 / France / 0h16)
avec Simone Mareuil, Pierre Batcheff


Synopsis
Tout commence sur un balcon où un homme aiguise un rasoir... La suite est une série de métamorphoses surréalistes. Un homme sectionne l'oeil d'une jeune fille. Un nuage passe devant la lune. Huit ans après. Un cycliste tombe accidenté dans la rue. La jeune fille lui porte secours et l'embrasse...

Source : Sur le site web allocine.com

Entr'acte
de René Clair
(1924 / France / 0h22)

Texte de présentation
La genèse du film Entr’acte reflète l’esprit dada qui régnait en 1924 dans le milieu artistique parisien : commandé à René Clair par Francis Picabia, ce dernier souhaitait projeter un divertissement cinématographique, sur une musique de Erik Satie, pendant l’entracte de son ballet Relâche. Le nom des œuvres étant choisi avec l’humour, voire la mystification, propres au mouvement dadaïste… Hommage au burlesque, le film a pour point de départ un savant fou immobilisant Paris à l’aide d’un rayon diabolique. Une série de scènes surréalistes fait apparaître Man Ray et Marcel Duchamp jouant aux échecs ou encore Francis Picabia et Erik Satie apportant un canon. Une cérémonie d’enterrement mémorable met en scène un corbillard attelé d’un chameau et des couronnes mortuaires en pain brioché, détails et situations typiquement dadaïstes qui auraient pu figurer dans les pièces de Tristan Tzara ou Louis Aragon. Remarquable pour la beauté de ses images, pour son ironie légère et sa subtilité, Entr’acte fait de René Clair, auteur du fameux Le jour se lève, un grand poète de Paris.
Source : La Filature - Mulhouse

Coquille et le clergyman, (La)
de Germaine Dulac
(1927 / France / 0h48)
avec Alexandre (Alex) Allin, Genica Athanasiou, Lucien Bataille


Synopsis
Un clergyman amoureux d'une beauté romantique, triomphe de son rival, non de ses complexes.

Source : Site web du Festival d’Anères

Texte de présentation
Ce film, réalisé en 1927 à partir d’un scénario d’Antonin Artaud, est considéré comme la première œuvre du cinéma surréaliste même si, controverse surréaliste oblige, sa première au Studio des Ursulines a été chahutée par les surréalistes eux-mêmes. La réalisation de ce film d'avant-garde marque une date dans l'histoire du cinéma et du courant surréaliste.
Source : Site web du Festival d’Anères

Etoile de mer, (L')
de Man Ray
(1928 / France / 0h18)
avec Kiki de Montparnasse, André de la Rivière, Robert Desnos


Synopsis
L'Etoile de mer, poème de Robert Desnos tel que l'a vu Man Ray.

Source : Extrait du film

Source de l'information : http://www.lacinemathequedetoulouse.com
Séance créée le lundi 09 septembre 2013 à 15h21 par Claire Lavandier


Aucune séance
ne correspond
aux critères